Olajide Ayeronwi prend les rênes de la FBNBank DRC SA, troisième banque la plus profitable de la RDC, qu’il compte conduire vers une nouvelle ère de transformation digitale tout en mettant un accent particulier sur le respect des bonnes pratiques de gouvernance.
Avec plus de deux décennies dans le secteur bancaire, Olajide est un banquier chevronné, possédant une connaissance significative de l’industrie bancaire africaine. Avant de devenir le nouveau Directeur Général de FBNBank DRC SA, il était auparavant Administrateur Directeur Général de FBNBank Guinea SA depuis 2019, où il a dirigé l’élaboration et l’exécution de stratégies pour le succès global de la banque. À ce poste, il a entrepris avec succès la tâche difficile de recentrer l’activité de la filiale guinéenne et l’a renforcée pour l’avenir.
Olajide a rejoint First Bank of Nigeria en juillet 2012, en tant que chef de groupe, grandes entreprises Ikoyi/VI, puis a occupé le poste de responsable, Énergie et services publics au sein de la direction grandes entreprises. Durant ses années au sein de la direction des grandes entreprises, il a élaboré et mis en œuvre des plans visant à renforcer la mobilisation des dépôts, la qualité des actifs, les opérations de change ainsi qu’à améliorer la base de revenus de la Banque. En 2016, il est devenu le Responsable de la banque commerciale, Lagos Island, où il a coordonné les activités du groupe de la banque commerciale en promouvant et en commercialisant la marque et ses produits. Il a également piloté les transactions de financement du commerce du groupe et s’est assuré que le personnel était correctement formé. Son engagement, son expérience dans le secteur bancaire, sa vision stratégique, son souci constant de la clientèle ainsi que ses résultats avérés font de lui le candidat idéal pour mener la plus grande filiale africaine qu’est FBNBank DRC SA vers la prochaine étape de son développement.
Olajide Ayeronwi est un comptable agrée, et est diplômé du Senior Management Programme de la Lagos Business School. Il a également suivi des cours de gestion à l’INSEAD et à l’Université du Michigan.

A propos de la FBNBank

FBNBank DRC SA (FBNBank) est l’une des banques les plus prestigieuses de la République Démocratique du Congo, qui contribue au développement économique du pays depuis 1994. Malgré les nombreuses transformations qu’elle a subies au fil des années en raison des défis économiques, politiques et réglementaires de la RDC, elle est restée résiliente, digne de confiance et dynamique. FBNBank, filiale de First Bank of Nigeria Limited, a pour vision d’être la banque congolaise de “Premier Choix” avec pour mission de créer des solutions bancaires qui apportent une valeur durable à toutes les parties prenantes.
La banque aspire à être une institution financière de premier plan qui crée les meilleures solutions répondant aux besoins de sa clientèle. Dans notre aspiration d’être une banque de premier plan, nous nous appuyons sur le meilleur en termes de personnes, services et de technologie pour offrir des solutions durables aux clients. La stratégie de la banque consiste à offrir des services bancaires aux entreprises, aux PMEs et aux particuliers en mobilisant les dépôts des différents segments du marché et en les déployant sur le marché pour répondre aux besoins de financement des grandes entreprises, ainsi que de leur chaîne de valeur ainsi qu’aux particuliers.
Présente en RDC depuis plus de 25 ans et bénéficiant de l’expertise de First Bank of Nigeria, notre maison mère, FBNBank est une institution financière internationale et intégrée, avec un réseau bien établi de banques correspondantes, qui fournit des services et des analyses de classe mondiale avec une connaissance approfondie de la RDC. L’une des forces de la banque est de pouvoir puiser dans son réseau international, ce qui lui permet de financer des prêts au-dessus de la limite du marché local, grâce au partenariat avec FBNBank UK et First Bank of Nigeria.
En tant que filiale de First Bank of Nigeria, FBNBank DRC SA est engagée à développer son personnel, à minimiser son impact environnemental, à répondre aux besoins de ses clients et à investir dans les communautés dans lesquelles elle opère. Notre engagement en faveur de la construction de la nation consiste à créer de la valeur sur le long terme pour les parties prenantes en saisissant les opportunités et en gérant les risques associés à l’environnement, au social et à la gouvernance.

fbadmin
April 6th, 2022

C’est au croisement des avenues Bangala et Kasavubu que s’est tenu ce mardi 22 février 2022, l’inauguration de siège social de la Représentation des Etudiants du Congo, à laquelle ont pris part des hôtes de marque tel que SE le Monsieur Premier Ministre, le Ministre de l’ESU, le Directeur Général de la FBNBank ainsi que des chefs d’établissement.

La REC est une ASBL qui a pour mission de travailler à l’amélioration du statut des étudiants congolais ; elle rassemble les différentes coordinations des représentants des étudiants de toutes les universités du pays et se charge de transmettre aux autorités et institutions partenaires les besoins de ces derniers. Elle assure aussi le dialogue entre les étudiants ; ce qui a notamment permis de pacifier leurs rapports et de mettre fin au phénomène de rivalité violente dans ce milieu.

C’est ainsi que dans la lignée de son engagement dans le domaine de l’éducation et du développement de la jeunesse, la FBNBank a décidé de répondre positivement à la demande de financement de la REC pour l’établissement de leur tout premier siège social. FBNBank DRC SA, filiale de la FirstBank of Nigeria Ltd, a saisi cette opportunité d’œuvrer une fois de plus pour la jeunesse, consciente de l’importance que revêt l’éducation dans le développement d’une nation.


Le Directeur Général de la FBNBank a pris part à cet évènement pour marquer solennellement le soutien que la banque a apporté à la Représentation des Etudiants du Congo. En effet, l’engagement de la FBNBank DRC SA dans la construction de la nation inspire largement son approche de responsabilité sociale d’entreprise (RSE), ainsi les différentes initiatives de développement communautaire conduites par la FBNBank sont ancrées dans ses piliers stratégiques que sont l’Education, la Santé et le Bien-être.
Pour rappel FBNBank a mené différentes actions dans le domaine de l’éducation au fil des années. En 2021, la banque a fait un don de 150 bancs à l’école secondaire LISANGA de Kisangani ; en 2020, elle a financé la construction d’un laboratoire moderne à l’école LIZIBA de Kinshasa.

Le Directeur Général de la FBNBank a adressé ses félicitations à la Représentation des Etudiants du Congo et a encouragé les étudiants à maximiser l’utilisation de ces bureaux et salles de réunion pour en tirer le meilleur parti pour leur développement. Il a exhorté les étudiants à faire usage de la large gamme de services financiers sur mesure de la banque comme le compte épargne XploreFirst, qui a pour objectif de permettre aux jeunes d’adopter la culture de responsabilité financière dès leur plus jeune âge. Il a également annoncé le lancement récent du service d’agent bancaire FBNmonie, qui permet non seulement aux clients de FBNBank mais aussi au public d’effectuer des transactions bancaires aisément et ce, dans la proximité de leur quartier.

A propos de FBNBank DRC SA
FBNBank DRC SA (FBNBank) est l’une des banques les plus prestigieuses de la République Démocratique du Congo, qui contribue au développement économique du pays depuis 1994. Malgré les nombreuses transformations qu’elle a subies au fil des années en raison des défis économiques, politiques et réglementaires de la RDC, elle est restée résiliente, digne de confiance et dynamique. FBNBank DRC SA, filiale de First Bank of Nigeria Limited, a pour vision d’être la banque congolaise de “Premier Choix” avec pour mission de créer des solutions bancaires qui apportent une valeur durable à toutes les parties prenantes.

Présente en RDC depuis plus de 25 ans et bénéficiant de l’expertise de First Bank of Nigeria Ltd, notre maison mère, FBNBank est une institution financière internationale et intégrée, avec un réseau bien établi qui fournit des services et des analyses de classe mondiale avec une connaissance approfondie de la RDC.
En tant que filiale de First Bank of Nigeria, FBNBank DRC SA est engagée à développer son personnel, à minimiser son impact environnemental, à répondre aux besoins de ses clients et à investir dans les communautés dans lesquelles elle opère.
« Vous d’Abord » n’est pas seulement un slogan, c’est vraiment ce que nous offrons à nos clients, l’excellence dans la prestation de services parce que nous étudions leurs besoins afin de fournir des solutions sur mesure.

fbnweb
February 23rd, 2022

Fidèle à notre objectif d’être la banque de premier choix pour construire l’avenir des congolais, nous poursuivons notre ancrage régional en développant notre réseau d’agences.
Après six mois de travaux, c’est dans un bâtiment au design moderne et imposant, dont la façade évoque les lignes d’une pierre précieuse grâce à son monolithe bleu, mais aussi celles d’un lingot d’or avec la couleur du porche de l’entrée principale ; que s’ouvre l’agence FBNBank de MBUJI-MAYI. Elle est située sur l’avenue Ngalula Mpandajila n°50, quartier Mudiba dans la commune de la Kanshi et offre de très belles conditions d’accueil à la clientèle, avec une superficie de 330m² et plus de 20 pièces dont un hall pouvant contenir une quarantaine de personnes. L’espace de parking a aussi été pris en compte avec un parking intérieur d’une capacité de 6 voitures et 8 pour celui extérieur.
L’agence est dotée d’une équipe de 7 personnes comprenant un responsable des opérations, deux caissiers, un chargé des opérations et un chargé Clientèle, tous disposés à prendre en charge les besoins de notre estimée clientèle.

L’agence FBNBank de Mbuji-Mayi, ouvrira du lundi au vendredi de 8h30 à 15h30 pour les opérations en agence ; après les heures d’ouverture les opérations pourront être effectuées sur les Distributeurs Automatiques de Billets mais aussi sur l’application mobile FBNMobile ou encore grâce au service de banque en ligne FBN Online. Pour pallier aux difficultés liées à la fourniture d’électricité une installation électrique solaires a été prévue, et permet le fonctionnement des distributeurs automatiques 24h/24 et 7jours/7.
« FBNBank DRC SA est une grande banque résiliente et dynamique, bien intégrée au sein du Groupe First Bank of Nigéria Ltd, tout en demeurant fortement ancrée en République Démocratique du Congo. Nous confirmons notre engagement à répondre au double défi du maintien d’un réseau d’agences de proximité des Centres d’Affaires et du développement de la banque digitale qui fait aujourd’hui partie intégrante de notre quotidien. Le digital apporte ainsi une proximité nouvelle et amplifiée avec cette capacité à entretenir les contacts à tout moment avec nos clients et partenaires. De plus, l’engagement sociétal constant de la FBNBank contribue à renforcer les liens au service des communautés. » Akeem Oladele, Directeur Général FBNBank DRC SA

fbnweb
December 24th, 2021

FBNBank DRC SA et Orange RDC sont fiers d’annoncer leur partenariat à travers lequel ils lancent sur le marché l’offre « Crédit Orange Energie » qui va permettre aux clients d’Orange et de FBNBank, en particulier et au public en général d’accéder à l’énergie solaire permanente et abordable grâce aux différents kits Orange Energie.

En tant que filiale de First Bank of Nigeria, FBNBank DRC SA est engagée non seulement à développer son personnel mais également à minimiser son impact environnemental et à répondre aux besoins de ses clients ; c’est cet engagement qui est à la base de notre partenariat avec Orange car notre mission est d’offrir des solutions bancaires qui apportent de la valeur ajoutée et qui répondent aux besoins des congolais en général et de notre estimée clientèle en particulier.

L’accompagnement de la FBNBank à ce projet illustre encore une fois notre engagement en tant qu’institution financière qui contribue au développement en apportant des solutions adaptées. Nous sommes déterminés à travailler avec les entreprises qui, comme Orange désirent promouvoir notre objectif d’être la banque de 1er choix dans la construction de l’avenir des congolais.

« Je suis particulièrement heureux d’être témoin du lancement de cette offre qui, j’en suis persuadé, contribuera à l’amélioration des conditions de vie au quotidien de la population. » Akeem Oladele, Directeur Général

Pour accéder au Crédit Orange Energie, il suffit de se présenter dans une des boutiques Orange, de choisir un Kit Orange énergie Gold ou Premium, d’obtenir la facture proforma puis de se rendre dans une agence FBNBank pour obtenir le crédit qui financera l’acquisition de son Kit Orange Energie.

fbnweb
September 18th, 2021

La délégation de la FBNBank, conduite par son Directeur Général, Monsieur Akeem Babatunde Oladele, s’est rendu dans la commune de Makala, à l’orphelinat COLK pour faire un don en vivre et biens de première nécessité, en faveur des enfants de cet orphelinat.

En effet, cela fait maintenant près de 3 ans que la FBNBank continue son action d’aide à cet orphelinat de la périphérie de la ville de Kinshasa dans le cadre de son programme de Corporate Social Responsability (Responsabilité Sociale d’Entreprise); comme l’a indiqué Monsieur Akeem : “cette visite s’inscrit dans le cadre de notre programme RSE 2020, parce qu’il est important pour nous en tant qu’entreprise de soutenir nos communautés. Les dons destinés à nos enfants de COLK permettent d’assurer qu’ils soient nourris sans difficulté mais aussi qu’ils disposent des articles d’hygiène de première nécessité afin d’améliorer un tant soit peu leurs conditions de vie, car nous reconnaissons qu’ils sont l’avenir de notre nation.

Maman Monique BAGI PALEO, promotrice de l’orphelinat a, quant à elle, remercié le Directeur Général ainsi que les agents de la FBNBank pour leur engagement continu et le soutien tant nécessaire pour la prise en charge des nonante-sept (97) enfants de COLK. Elle a rappelé que c’est grâce aux personnes et institutions de bonne volonté comme la FBNBank que les enfants de l’orphelinat peuvent avoir de quoi se nourrir et être instruits.

Il faut noter que cette initiative intervient à un moment opportun du fait de la recrudescence de la pandémie de Covid-19 en RDC, les enfants de COLK pourront être assuré de renforcer leur système immunitaire grâce à une bonne alimentation, une bonne qualité de sommeil mais aussi un bon suivi des mesures d’hygiène grâce aux dons qu’ils ont reçus ; notamment 60 matelas, 80 sacs de 25Kg semoule de maïs, 40 sacs de 50Kg de Riz, 20 sacs de 50Kg de sucre, 40 seaux de lait, 20 cartons de savon antiseptiques, etc.

En plus des dons en nature, la FBNBank a procédé à des travaux d’amélioration du bâtiment de l’orphelinat, la construction des sanitaires (toilettes et douches), des cuisines ainsi que l’installation de panneaux solaires pour assurer l’approvisionnement en électricité de manière régulière.

« Pour cette année 2021, FBNBank a prévu d’étendre cette initiative de RSE d’Entreprise aux villes de Goma et Lubumbashi où elle est présente avec son réseau d’agences ; car déterminée à devenir en RDC ce que FirstBank est au Nigeria – une institution citoyenne qui contribue de manière significative à la construction de la nation », dixit Akeem Babatunde Oladele, DG FBNBank DRC SA

fbadmin
April 2nd, 2021

Dans son allocution du samedi 20 février 2021, au siège de la FECOFA (Fédération Congolaise de Football Association) lors de sa visite en RDC, le Président de la FIFA a adressé ses remerciements au Directeur Général de la FBNBank DRC SA pour son implication dans la promotion du football africain. « Je remercie le Directeur Général de la FBNBank pour ce projet que je vais lire avec attention, pour le développement du sport, de l’art et de la culture ; si on peut rajouter le football dans tout ça, en premier ce serait encore mieux. Ce que je veux dire en plaisantant c’est qu’on peut toujours faire plus mais je vous remercie déjà beaucoup pour ce que vous faites » a déclaré Gianni Infantino, Président de la FIFA.

En effet, la FBNBank et la FDSA (Fondation pour le Développement du Sport en Afrique) ont signé en décembre dernier, un partenariat pour promouvoir l’Économie du Football et l’Industrie du Sport en Afrique. Ce partenariat unique en son genre, porte principalement sur les 5 axes suivants :

  • la création d’une Banque Africaine du Sport pour financer le développement du Football en particulier et de toutes les disciplines sportives en général sur tout le continent Africain ;
  • le développement de la production et de la diffusion audiovisuelles pour améliorer la visibilité des compétitions africaines dans le monde entier ;
  • l’essor des Médias/Marketing et de la gestion des droits sportifs ;
  • le retour des supporters et du public au stade sous protocole sanitaire Covid-19 ;
  • ainsi que l’instauration et/ou l’assistance à la gouvernance et à la formation.

La visite du Président du Football mondial était donc l’occasion idéale pour la FBNBank conjointement avec la FDSA et la FECOFA de notifier formellement de ce projet inédit et ainsi témoigner du soutien de cette banque pour développer en priorité le football en Afrique de façon exponentielle afin de permettre qu’à l’horizon 2026 les clubs de Ligue 1 & 2 soient véritablement professionnels, mieux structurés et dotés à terme d’une autonomie financière.

Cette soirée a aussi été l’occasion pour le public de découvrir ou de revivre la prestation du jeune Délivrance Panda Lumaka futur reporter sportif qui est le premier bénéficiaire d’une bourse de la FDSA pour réaliser qson rêve de devenir journaliste sportif, FBNBank félicite et encourage cette initiative.

Il faut souligner enfin que la FBNBank DRC SA est le sponsor officiel du seul tournoi international de football de la RDC, Le TIFOCO – FBNBank (Tournoi International de Football de la RD Congo) qui s’est tenu en 2020 et dont la deuxième édition 2021 se tiendra très prochainement avec FBNBank comme sponsor.

 

fbadmin
February 18th, 2021

Il s’est tenue, le mois de février dernier au siège de la FBNBank DRC SA, sise 191 avenue de l’Equateur dans la commune de la Gombe ; la cérémonie de remise des prix FAMA (FBNBank Annual Merit Award/Prix annuel du mérite). Cérémonie lors de laquelle le Directeur Général, Monsieur Akeem Babatunde Oladele a remis des récompenses en trophées et en espèces aux meilleurs agents et Départements pour l’exercice 2020.

En effet, le groupe First Bank of Nigeria dont fait partie la FBNBank DRC SA accorde une importance particulière à la reconnaissance des performances des employés, c’est ainsi qu’elle met en place différents programmes de reconnaissance et récompense des performances. Comme l’a expliqué Monsieur Akeem, « c’est une façon pour nous d’encourager davantage nos agents à des meilleures performances et de leurs faire profiter des résultats positifs de l’entreprise. Autant nous sommes exigeants dans la fixation des objectifs autant nous reconnaissons le travail fourni. Il est donc tout à fait normal que les principaux artisans de nos bonnes performances soient les premiers à en profiter. »

Il faut préciser que les meilleurs agents et meilleurs départements ont été proposés et plébiscités par les agents eux-mêmes, il s’agit donc d’une reconnaissance accordée par tous. Ce mode de sélection est encore une fois délibéré et fait partie des efforts déployés pour encourager l’inclusivité et la participation de tous les agents dans la vie de l’entreprise. C’est ainsi que parmi les gagnants se retrouve des agents des provinces et des départements autres que le Commercial.

Parmi les prix qui ont été remis on peut citer le prix du Héros de la clientèle, agent qui s’est évertué à servir les clients de façon exceptionnelle ; Icône de l’Excellence du Service, agent qui a démontré une meilleure prise en charge des clients internes, le Prix du Directeur Général attribué à l’agent qui a obtenu les meilleures performances selon le Comité de Direction, le  Prix du Meilleur Agent de l’Année décerné à l’agent qui a été plébiscité par ses paires comme étant le meilleur, etc.

Pour clore la cérémonie, le Directeur Général a insisté sur le fait que cet exercice de sélection de meilleurs agents sera reconduit chaque année. De plus, ce ne sera pas le seul programme de reconnaissance et d’appréciation du travail acharné et de l’engagement des agents. C’est ainsi qu’il exhorte donc tous les agents à faire des efforts pour atteindre et surpasser leurs objectifs individuels assignés.

fbadmin
February 18th, 2021

FBNBank DRC SA sponsor officiel de l’évènement les « Samedi de l’info » organisé, le samedi 19 septembre 2020, par Breakfast Connexion en partenariat avec Top Congo et Zoom éco sur la question épineuse du crédit en RDC. En effet, il est de notoriété publique que le crédit est difficile d’accès tant pour les entreprises, PMEs que pour les particuliers de manière général. 

Les chiffres de la Banque Centrale du Congo renseignent que la part des crédits dans le PIB du pays est de 6,7%, en phase avec le taux de bancarisation du pays qui est à 7%, et de loin inférieur à celui enregistré pour le continent africain de 46%. 

En effet, le crédit n’est pas facilement accessible en R.D. Congo, et lorsqu’il l’est, on note qu’il est très cher avec des taux pouvant aller jusqu’à 25% l’an ; ce qui le rend très coûteux pour la majeure partie de la population active comme pour les PMEs. C’est ainsi que « les samedis de l’info » a réuni un panel d’experts du gouvernement – Présidence de la république et Banque Centrale du Congo, des opérateurs économiques et entrepreneurs mais aussi des représentants des banques et assurances dont la FBNBank DRC SA afin de réfléchir sur ce sujet qui freine le développement de notre cher et beau pays.

Monsieur le Directeur Général, pourquoi est-ce que le crédit est si difficile d’accès en RDC ?

Il est important que nous commencions par dire que les banques prêtent aux personnes et entités qui ont les moyens de rembourser leurs prêts. La contribution des banques à l’économie qui passe par le crédit a augmenté sensiblement comparé à la décennie précédente, mais reste en effet insignifiante par rapport aux besoins et à la taille du pays. Les couches principales de la société qui souffrent de ce manque d’accès au crédit sont les PMEs, le grand public, surtout ceux qui évolue dans le secteur agricole.

Pour FBNBank, Il y a plusieurs facteurs qui rendent le crédit difficile d’accès en RDC dont 7 principaux que nous souhaitons partager, à savoir : 

  1. La Limite des dépôts : les banques ne peuvent pas accorder de prêt à tout le monde parce que les dépôts dont elles disposent sont limités. De plus la règlementation de la Banque Centrale du Congo ne permet pas aux banques de prêter au-delà d’un certain seuil.
  2. l’absence d’états financiers bien présentés : Le client (entreprise, PME) qui demande un prêt doit être évaluées ; il doit présenter des états financiers spécifiques et fiables à cette fin pour permettre à la banque non seulement d’évaluer sa structure financière mais aussi de se rassurer de sa capacité de remboursement. Malheureusement beaucoup d’entre elles ne disposent pas de ces états financiers et encore moins revus par un auditeur externe comme le recommande les bonnes pratiques, ce qui empêche aux banques de finaliser leurs évaluations en vue de la prise d’une décision, et se voit très souvent refuser le crédit.
  3. La crainte de la fraude : l’absence d’un système d’identification fiable et de qualité dans le pays, qui permettrait d’identifier chaque individu, rend difficile le suivi des mouvements financiers de ces derniers ; ce qui permet aux individus mal intentionnés de se dérober après avoir contracté un prêt. Pour cette raison seules les personnes pouvant être identifiés au travers d’un employeur digne de confiance ou d’une entité sœur de bonne notoriété ont la possibilité de contracter un crédit auprès des banques.
  4. La performance mitigée de la Centrale des risques : La Banque centrale a mis en place une “Centrale des risques” dont le fonctionnement ne permet pas encore l’accès régulier et rapide à certaines informations pratiques et utiles telles que : l’historique crédit d’un client donné ou la qualité et la disponibilité d’un bien à recevoir garanti. Le fait de ne pas avoir ce niveau de précision de l’information fait que les banques sont toujours confrontées à des problèmes qui rendent la décision difficile et augmente le risque auquel elles sont confrontées.
  5. Le Retards de paiement : l’État étant le plus grand consommateur de biens et de services dans toute économie, nombreuses entreprises, clientes de banques, travaillent en collaboration avec lui.  Ces entreprises préfinancent très souvent leurs commandes avec l’aide de leurs banquiers mais subissent des retards de paiements de l’État, ce qui fait qu’elles se retrouvent rapidement en défaut de paiement alors que les banques sont tenues de faire des provisions pour tous les crédits accordés (1% provision général et ce taux augmente selon la durée des retards de paiement) ce qui fait que les banques se retrouvent à refuser d’accorder des crédits à certaines d’entre elles.
  6. La non liquidité du marché immobilier : en RDC, les propriétés immobilières sont prises comme sécurité cependant les banques rencontrent des difficultés à réaliser ces hypothèques. En plus des problèmes juridiques, le marché de l’immobilier n’est pas liquide, ce qui signifie que lorsque vous prenez des propriétés en garantie d’un prêt, vous ne savez pas les vendre rapidement pour couvrir la créance en cas défaut.
  7. La Capacité de remboursement: la capacité du client à rembourser le prêt est un critère déterminant pour se voir accorder un crédit. Sans une bonne trésorerie, flux financiers présents ou prévisionnels, ou encore une rémunération régulière (s’agissant des individus), etc., il est difficile à une banque de s’assurer un remboursement de son client, et donc de consentir à lui accorder un crédit.

Quelle serait vos pistes de solution pour permettre à une plus grande couche de la société d’accéder au crédit ?

Le développement des PMEs dans le formel et la création d’une classe moyenne sont des facteurs importants pour le développement du pays, même si les prêts à certaines couches sociales sont difficiles aujourd’hui compte tenu du risque autour d’elles.

L’amélioration de l’accès au crédit représente tout un processus. Et comme l’a démontré plusieurs études, des mesures concrètes à court, moyen et long terme devraient être mises en œuvre avec l’engagement des différentes parties prenantes du secteur financier, à savoir : le gouvernement, la Banque Centrale du Congo, les Intermédiaires financiers, les structures d’encadrement des PME, PMI et les autres opérateurs économiques.

Des solutions concrètes à proposer sur base de notre expérience au Nigéria ou ailleurs afin de rendre le crédit plus accessible en R.D. Congo, il s’agirait entre autre :

  1. La création d’une institution en charge de l’éducation financière qui aurait pour rôle :
  • Inculquer la culture bancaire (épargne, transactions dans circuit transparent, etc.) dans le chef des individus et des entrepreneurs,
  • D’aider les entrepreneurs à présenter leurs états financiers de façon correcte et fiable pour être acceptée par les banques mais aussi 
  • Collaborer avec une firme indépendante d’audit ou de révisera comptable qui pourrait certifier les états financiers. 
  1. La Banque Centrale du Congo pourrait aussi édicter une règlementation requérant aux banques commerciales de pouvoir affecter 5% de leur profit après taxe au financement des PMEs, financement qui serait garanti à hauteur de 50% par la Banque Centrale, ainsi les banques ne prendraient pas seules le risque.
  2. Enfin la Banque Centrale du Congo pourrait aussi décider de financer les PMEs au travers des banques commerciales en leur prêtant à un certain taux et en fixant le taux auquel ces dernières devraient prêter aux PMEs

Les mesures précitées ne sont pas les seules mais nous les voyons comme des mesures qui pourraient être appliquées assez aisément dans un premier temps.

fbnweb
October 3rd, 2020

[INTERVIEW] – FBNBank accompagne et finance les activités économiques porteuses de croissance en Rd Congo. Elle y met toute son expertise et son expérience de 125 ans d’existence pour apporter des solutions bancaires adaptées aux besoins de sa clientèle variée pour le développement de leurs projets. Cette banque sponsorise la cinquième édition du Forum international Makutano. Zoom Eco y a rencontré son directeur général, Akeem Oladele qui a daigné répondre aux quatre questions lui posées. Ci-dessous, l’entretien :

Zoom Eco. Quelles sont les raisons qui poussent la FBNBank à participer à la 5éme édition du Forum Makutano ?

Akeem Oladele : Dans le cadre de sa stratégie globale visant à stimuler les conversations d’affaires et la promotion des partenariats commerciaux et économiques en RDC, la FBNBank prend part aux différents forums qui sont organisés à travers le pays. C’est à ce titre que nous sommes présents, en tant que sponsor du Forum Makutano, et ce depuis le début. En tant qu’institution bancaire de premier ordre, nous croyons fermement qu’il est important que les institutions tant privées que publiques et celles de financement se réunissent pour proposer des solutions qui contribueront à la croissance de la RDC.

Comme vous le savez, la FBNBank est une filiale de la First Bank of Nigeria Ltd, une institution financière forte de 125 années d’existence qui, depuis toujours, contribue au développement des nations à travers des solutions de financement, un leadership avéré en terme de pratiques de bonne gouvernance mais aussi une contribution majeure en terme de lobbying pour l’adoption de lois en faveur du développement du secteur bancaire.

Il était donc plus qu’évident que notre banque participe encore au Makutano 5. C’est ainsi que le mois de Juillet dernier nous avons invité à Lagos, les dirigeants des entreprises télécoms, les autorités de régulation ainsi que le conseiller du chef de l’état en matière du numérique pour discuter des voies et moyens de développer les FINTECH en RDC.
ZE : « Booster la croissance et la compétitivité de la RDC », est le thème central retenu pour le Makutano 2019. Quel message votre banque espère – t – elle transmettre à propos de cette thématique aux participants venus des coins du monde ?

AO : Notre message est clair, la FBNBank demeure engagée à accompagner la croissance de la Rd Congo de la meilleure façon que nous pouvons le faire en orientant nos clients et en leur proposant des solutions adaptées qui contribuent à faire croitre leurs business.

Nous avons différentes solutions qui permettent à nos clients de se concentrer sur ce qui est vraiment important : « leur business ». Qu’ils soient des individus, petites et moyennes entreprises ou encore grandes entreprises du secteur privé ou public, nous avons une solution qui leur convient.

Du financement d’un bon de commande à la fourniture de cautions et garanties bancaires ou encore l’escompte sur facture et bien d’autres solutions de financement ; nous pouvons accompagner les différents intervenant de la vie économique congolaise. Notre promesse est de toujours offrir l’excellence en matière d’expérience et de services financiers, tout en plaçant les clients au cœur de nos activités.

ZE : Quelles sont les offres innovantes que FBNBank propose à sa clientèle tant du secteur privé qu’étatique pour financer l’économie du pays ?

AO : Grâce à notre expertise et notre longue expérience, nous avons acquis la maîtrise de l’analyse des risques sectoriels ce qui nous permet de proposer des solutions de financement par rapport aux différents secteurs d’activités ce qui nous permet de proposer des solutions de financement par rapport aux différents secteurs d’activités : Crédits particuliers, avancés sur salaires, crédit automobile, financement de bons de commande, escompté sur facture, crédits dédouanement, etc.
La FBNBank étant désireuse de pouvoir accompagner développement des affaires de sa clientèle, a mis en place un programme de développement de financement spécifique aux Petites et moyennes entreprises (PME) qui couvre le financement de bon de commande, l’octroi de cautions et garanties bancaires, l’Escompte sur facture ; mais aussi First Edu : Prêt pour financer les Écoles et Universités.
En ce qui concerne les grandes entreprises, nous reconnaissons que leurs besoins en financements sont très élevés. C’est pourquoi, nous n’hésitons pas à utiliser notre réseau international à travers notamment FBN UK afin de pouvoir mettre sur pieds des solutions de financement qui leurs sont adaptées, notre capacité de financement n’est donc pas limitée et cela tout en respectant la réglementation de la Banque centrale selon laquelle une banque ne peut prêter plus de 25 % de ses fonds propres à un seul client.
Pour les particuliers/salariés, nous mettons à disposition des solutions de financement telles que les avances sur salaire et les prêts personnels contre salaire.
Nous avons aussi des solutions conçues pour les personnalités au patrimoine important nécessitant des solutions sur mesure pour les placements de leurs avoirs.
Nous demeurons déterminés à devenir en RDC ce que FirstBank/FBNBank est au Nigeria – une institution formidable qui contribue de manière significative à l’édification de la Nation. C’est pourquoi, nos produits de financement sont définis pour prendre en compte tous les contours des besoins de notre clientèle et ainsi orienter nos offres de financement en fonction de leurs besoins tout en tenant compte des risques par secteurs d’activités.

ZE : L’appréciation de votre banque par rapport à l’initiative Makutano qui est à sa cinquième édition.

AO : pour la FBNBank, l’un des principaux attraits du Makutano est qu’il permet aux entreprises comme la nôtre de pouvoir participer aux forums de réflexion autour des questions de développement des affaires en RDC et ce depuis sa création. Il est en outre une occasion qui permet de pouvoir accroitre le réseautage des participants en permettant de tisser de nouvelles relations d’affaires. Et ensuite il faut reconnaître que la communication qui est faite autour de cet évènement est vaste, importante et de classe internationale, elle permet de donner de la visibilité aux entreprises partenaires.

fbadmin
September 7th, 2019

Laisser des empreintes visibles au sein de la communauté, c’est dans ce cadre que la FBNBank RDC SA a visité ce jeudi 21 juin 2018, le Centre Orphelinat Lisanga ya ba Klisto dans la commune de Ngaba, pour la seconde année consécutive à l’occasion de son programme de Responsabilité Sociale de l’Entreprise et de Développement Durable.

Depuis 2017, La First Bank of Nigeria Limited, premier groupe bancaire en Afrique subsaharienne dont la FBNBank RDC SA est la filiale, fait la promotion de son programme de Responsabilité Sociale d’Entreprise et de Développement Durable consistant pour chaque employé de la banque, à consacrer une partie de son temps de travail dans des activités de libre volontariat et bénévolat au profit des communautés locales.
C’est ainsi que le Directeur Général de la FBNBank RDC SA, Monsieur Akeem Babatunde Oladele, accompagné de toute l’équipe Managériale de la banque a fait une visite à l’orphelinat CENTRE LISANGA YA BA KLISTO avec un lot important de vivres et nécessaire de toilette, dont des sacs de semoules de Mais de 25 kg, des sacs de riz de 50 kg, du lait, du sucre, ainsi que des matelas.

« Nous sommes venus passer du temps avec les enfants, et vous apporter notre humble contribution ; parce que nous reconnaissons l’importance du travail que vous accomplissez avec ces enfants ; ce geste est un témoignage de notre appartenance à notre communauté. Nous essayerons de faire de notre mieux pour contribuer au moins une fois par an. », a déclaré le Directeur Général de la FBNBank RDC SA, Monsieur Akeem Babatunde Oladele.

L’Orphelinat LISANGA YA BA KLISTO, dirigée par Mme Monique BAGI PALEO, existe depuis Février 1994 et héberge à ce jour plus quatre-vingt-dix orphelins dont l’âge varie de 8 mois à plus de dix-huit ans.

En dehors de l’apport de la Banque en tant qu’entreprise citoyenne et soucieuse du bien-être de la population Congolaise, le Directeur Général ainsi que tous les agents de la banque ont fait la promesse de contribuer chacun individuellement pour l’orphelinat et ce, mensuellement.

Les femmes employées à la banque se sont ensuite entretenues avec les jeunes filles en âge de puberté pour s’enquérir de leurs besoins courants, mais aussi pour leur prodiguer des conseils sur l’hygiène, l’importance de faire des études ainsi que le comportement à avoir vis-à-vis du sexe opposé.

La visite s’est clôturée sur une note de satisfaction, de joie et de partage après un rafraichissement avec les enfants, les éducateurs.

fbnweb
March 11th, 2019
Next Page »

Press like to get our latest offers on Facebook